ESPANYOLISTES PROVOQUEN PUIGDEMONT EN LA TOMBA DE MACHADO

Que s’est-il passé lors de la visite de Carles Puigdemont à Collioure sur la tombe de Machado?
L’hommage qu’a voulu rendre Carles Puigdemont au poète Antonio Machado enterré à Collioure a été perturbé, ce dimanche.
Carles Puigdemont était, ce dimanche, dans la cité des peintres, à Collioure, l’un des joyaux du pays catalan. Mais son passage par le cimetière de la ville a été plus agité que prévu et a provoqué une polémique de l’autre côté de la frontière.

Venu se recueillir sur la tombe du poète Antonio Machado, Carles Puigdemont y a reçu un accueil inattendu.

Selon des témoins, il a tout de même pu se recueillir sur la tombe du poète mort à Collioure d’épuisement en 1939 lors de la Retirada, avant d’être interpellé par des membres du collectif Juan de Maneira (du nom d’un personnage fictif créé par Antonio Machado) qui ont perturbé sa visite. Ce collectif se présente comme un groupe “hétérogène” issue d’anciennes organisations syndicales et de gauche républicaine espagnole et qui se dit “préoccupé par le sécessionnisme catalan”.

L’un de ses membres, Antonio Francisco Ordóñez, a indiqué au site El Catalan que c’est la présence d’une estelada (le drapeau indépendantiste catalan) sur la tombe de Machado à côté du drapeau républicain qui l’a fait réagir. “Une dame a enlevé le drapeau” puis Antonio Francisco Ordóñez s’est alors dirigé à une centaine de mètres de là. A son retour sur la tombe de Machado, il est alors tombé sur Puigdemont. “J’ai vécu sa présence comme un outrage”, a raconté l’homme qui a interpellé l’ancien président de la Generalitat. “Que fais-tu ici? Je vois que tu ne comprends pas le sens de ce qu’est Antonio Machado” a-t-il aussi ajouté.

Un témoin, Esaïe Dahmane-Aloujes, a assisté à la deuxième partie de la scène durant laquelle aucun média n’était présent. “J’étais avec lui lorsque 5 ou 6 Espagnols l’ont insulté et pris à partie. Ils ont été rapidement écartés par son service de sécurité…”
Carles Puigdemont – qui selon son entourage a pris l’habitude depuis les années 80 de se rendre sur la tombe de Machado – a alors quitté le cimetière de Collioure et a poursuivi sa visite de la ville en famille.
Informa:LINDEPENDANT.FT (3-2-2020)

331 Lectures | ‣ |
Que tothom ho sàpiga: